Antipasti à l’italienne

Un grand classique qui permet de sublimer les légumes d’été. À adapter et ajuster en fonction de vos goûts et des légumes dont vous disposez.

Antipasti à l'italienne - Crédit photo : 	Mimolalen on Visual Hunt  / CC BY-NC-SA

Ingrédients des antipasti à l’italienne pour 8 personnes :

  • 400 g de tomates cerises
  • 4 courgettes
  • 3 poivrons
  • 2 aubergines
  • 4 gros oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cube de bouillon de légumes émietté
  • sel, sucre, huile d’olive

Préparation des antipasti à l’italienne :

Eplucher les poivrons (le plus simple est d’utiliser un épluche-tomate, qui est un économe avec de petites dents) et en retirer l’intérieur (parties blanches + pépins).

Couper les courgettes en tranches d’un demi cm de large, les aubergines en morceaux et les poivrons épluchés en petits morceaux de 2 ou 3 cm.

Eplucher les oignons et les couper en morceaux de 3 ou 4 cm.

Hacher les gousses d’ail.

Placer les tomates cerises, les oignons et les poivrons dans un grand plat allant au four. Verser un filet d’huile d’olive, un peu de sucre sur les tomates cerises, puis un peu de sel sur l’ensemble. Cuire 15 à 20 minutes au four à 180°C.

Dans une grande poêle, faire chauffer de l’huile d’olive, puis faire revenir les courgettes et aubergines avec l’ail haché et le cube de bouillon émietté, à feu assez fort (pas trop non plus). Bien retourner pour que les morceaux et les tranches cuisent des deux côtés.

Une fois refroidis, placer tous les légumes (cuits au four et à la poêle) dans un grand plat de service (ou plusieurs petits), assaisonner avec une vinaigrette au balsamique et placer au frais quelques heures.

Servir en entrée, en accompagnement de grillades, ou même comme plat principal un soir d’été.

Pour sublimer ces antipasti, ajoutez après cuisson 2 gousses d’ail noir hachées qui vont lui apporter un réel plus aromatique.


Les produits utilisés dans cette recette :

Ail Noir : le secret des chefs étoilés…

Ail noir de la Drôme

L’ail noir est un aliment innovant et très bon pour la santé. Savoureux, gastronomique, un petit secret connu de quelques chefs qui va sublimer tous vos plats, de l’apéritif jusqu’au dessert !

L’ail noir est le résultat d’une transformation de l’ail blanc grâce à une longue cuisson à basse température de 30 jours. Celle-ci lui procure un goût délicat et subtil et une texture fondante.

L’ail noir séduit par ses notes aigres-douces, torréfiées, de fruits confits, de réglisse, de sous-bois, de vinaigre balsamique.

Usages (multiples) : vinaigrette, sauces, viandes, foies gras, poissons et crustacés, en toast avec du beurre salé, sucré avec le chocolat, les agrumes, l’abricot… en lamelle, écrasé, tartiné, mixé, en cuisson ou en cru… Faites jouer votre créativité !

Acheter l’ail noir…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.