Le terroir cambodgien “O fil du Mékong”

Après 7 ans de carrière dans la finance, Nathalie, la fondatrice de O fil du Mékong, a eu besoin de trouver plus de sens dans sa vie. Issue d’une famille d’immigrés sino-cambodgiens qui a fui le génocide des Khmers rouges, elle a été élevée dans la culture cambodgienne avec ses coutumes, traditions et valeurs familiales très fortes. Elle porte pour le Cambodge un véritable amour.

Nathalie Sy, fondatrice de O fil du Mékong avec un producteur de poivre de Kampot IGP

Il y a 7 ans, elle est partie à la découverte de ses ancêtres. Elle y a trouvé un pays magnifique mais rempli de paradoxes car que la croissance économique soit réelle, les inégalités le sont aussi. Le salaire moyen est de 90 dollars par mois. 

La très grande majorité de la population vit en zone rurale où le taux de pauvreté peut grimper jusqu’à 60% avec une absence d’infrastructures notable. Les deux activités principales étant saisonnières : l’agriculture et la pêche, les femmes doivent combler le manque de revenu sur le reste de l’année. Aujourd’hui, les femmes sont celles qui sont le plus touchées par ces inégalités, sans oublier les enfants qui sont bien trop souvent envoyés dans des déchèteries pour 1 dollar par jour. 

Les femmes récoltant le poivre de Kampot IGP

Le projet de O fil du Mékong est de participer à la reconstruction du Cambodge suite au génocide perpétré par les Khmers rouges il y a quelque décennies en apportant un soutien à l’économie locale et en soutenant plusieurs centaines de familles de petits producteurs.

Nathalie a pour volonté que les familles puissent vivre correctement de leur travail afin de ne pas survivre mais vivre et que les enfants ne soient plus un moyen de revenus mais le futur de ce pays. Enfin, elle souhaite que chacun soit conscient de la minutie, du travail et de l’engagement de ces femmes et de ces hommes qui produisent les poivres de Kampot IGP et le sucre de palmier IGP et de leur fierté de savoir que que leur travail se trouve dans nos cuisines ! 

Le tri manuel des grains de poivre, savoir-faire et minutie

Découvrir les produits O fil du Mékong :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.